Une journée pour commémorer l'abolition de l'esclavage

Colette Rolland et Claude Taïeb,  adjoints respectivement aux affaires scolaires et économiques à Cluny, ont travaillé avec Christiane Mathos, présidente de l’association des amis des Antilles, cheville ouvrière du Festival Outre-mer en Bourgogne (créé en 2010), pour élaborer une journée de commémoration de l’abolition de l’esclavage dans la cité-abbaye. Henri Boniau, maire de Cluny, conscient de l’histoire propre de sa ville dans le processus d’abolition, y tenait.

Pourquoi cette date ? Parce que si l’on parle d’abolition de l’esclavage, Anne- Marie Javouhey est incontournable. En 1838, dix ans avant la signature du décret d’abolition par Lamartine, cette soeur, à  l’origine de la congrégation des Soeurs de Saint-Joseph à Cluny en 1805, avait affranchi 185 esclaves à
Mana en Guyane. Envoyée en 1828 sur place par le Ministère de la Marine et des Colonies, avec 36 soeurs, 34 paysans hommes et femmes et 11 orphelins, pour y fonder une colonie agricole, elle se vit  confier 477 esclaves qu'elle christianisa et instruisit. Le 13 mai, elle affranchissait 185 premiers esclaves noirs. Elle lutta contre sa hiérarchie et la calomnie, mais tint bon. Son expérience et son geste inspireront Lamartine et consolideront la décision de ce dernier de signer le décret d’abolition en 1848.

Le 13 mai 2019 à Cluny sera une journée d’hommage à Anne-Marie Javouhey avec une  exposition, des animations diverses, et une projection de film au cinéma, une conférence-débat, des moments de recueillement avec visite et déambulation à la congrégation de Saint-Joseph de Cluny, etc..

  Le programme  

  • 9h - 10h30 Table ronde autour de l'abolition de l'esclavage et de l’œuvre avant-gardiste de Anne-Marie Javouhey, figure locale clunisoise. Intervention du maire Henri Boniau et de Christiane Mathos, présidente de l’association des Amis des Antilles.
  • 10h45 Déambulation mémorielle, visite de l'exposition salle de la Malgouverne, présentation de Soeur Anne-Marie Javouhey à l'école des Récollets et visite du batiment.
  • 14h30 - 15h45 Parcours patrimonial "Cluny à l'heure de Anne-Marie Javouhey" par Gérard Thélier. Rendez-vous place de l'Abbaye puis visites à l'église Notre Dame et à la Maison des Échevins.
  • 16h Messe hommage à la Chapelle des Récollets avec le Père Aucourt et les enfants de la catéchèse.
  • 19h Cinéma, projection du documentaire "Soeur Anne-Marie Javouhey, de Cluny à Mana", documentaire d'Edith Farine co-écrit par Jean-Michel Dury. Entrée libre.

  L'exposition 

 "Admirer la déclaration universelle des droits de l'homme"
19 planches originales du dessinateur Éric Puybaret ainsi que des dessins des élèves de Cluny.

Maison des Échevins, 22 rue de la Barre. Du lundi 13 au vendredi 24 mai de 10h à 12h et de 15h à 17h (fermeture exceptionnelle le dimanche 19 mai). Vernissage le samedi 11 mai à 18h.